Dépose de la boite de vitesse

Publié le par FDDI

Je choisis la méthode "minimaliste" en ne démontant que les carbus, la boite à air, le bras oscillant et le paralever.
Il faut une petite heure quand on est en pleine forme et que Murphy ne plane pas dans l'atelier pour "tomber" la boite.



- Je dévisse le BTR de fixation de la masse et de l'entrainement du cable de compteur afin de d'enlever ces 2 piéces de la boite.




 



- Je dévisse les colliers de fixation des carbus afin de les déposer (Un chiffon protégera l'admission des saletés éventuelles)






- Démontage de la boite à air, en notant soigneusement comment s'emmanchent les différentes piéces








- Il ne reste plus qu'à retirer les durites semi-souples du reniflard d'huile, qu'à oter les 2 BTR  en haut de la boite à air
et finir par le boulon central vissé au fond de la boite à air.





- La boite à air est maintenant déposée, on passe au démontage de la bride de fixation du cardan et son soufflet farceur ! Un fil de fer mis à la bonne forme (en vert sur cette photo) permet de maintenir le soufflet pour dévisser les 4 vis de fixation (clef à oeil de 10)




 





Pour démonter facilement les 4 vis il suffit d'appuyer fortement sur la pédale de frein pour maintenir le cardan immobile. Cette méthode est beaucoup plus simple que celle qui consiste à enclancher une vitesse, car il faut entre chaque vis faire tourner le cardan. Opération plus simple au point mort :-)

BMW conseille de changer ces 4 vis à chaque fois, chacun jugera en son ame et conscience. J'ai effectué 5 démontage-remontage sans les changer, mais je le ferai au prochain démontage.










- Je découple la bielette du mécanisme de selection de vitesse avec sa goupille à la forme tournementée.









 




- Je défait le BTR bas à gauche de fixation de la boite de vitesse. Il fixe une cosse de prise de masse que je passe au papier de verre fin pour la mettre à neuf :-)


Le dernier BTR bas à droite de fixation de la boite de vitesse est maintenu par un écrou, car il passe à travers le carter de la boite. J'en profite pour désacoupler le cable d'embrayage en faisant levier avec une grosse clef plate sur le mécanisme.











- Je démonte le mécanisme d'embrayage en prenant précaution avec le petit souflet et son ressort.

  





- Le bras oscillant necessite une douille de 27 dont l'exterieur doit être réusiné afin de pouvoir rentrer dans l'étroit logement.
Je dévisse ensuite avec une clef Alen le BTR de positionnement latéral dans le cadre du bras oscillant.
Lorsque les 2 BTR sont dévissés le bras est libre et je peux le reculer un peu pour avoir la place de sortir la boite de vitesse :-)







- Il faut encore désaccoupler le paralever pour reculer suffisament le bras oscillant et avoir assez de  place pour sortir la boite.












- Il suffit juste avec une pince fine de tenir fermement l'axe d'embrayage et la boite sortira quasiment toute seule !
Avant la retourner pour enlever les 2 cosses du témoin de point mort et bien noter de les remettre au tout début du remontage :-)









Et voila c'est fini la boite est tombée, je vais pouvoir la faire refaire et m'occuper des disques d'embrayage qui sont archi-morts.





Yapluka !!!

Publié dans BOITE DE VITESSE

Commenter cet article